Langue

Résistances

Brèves

Pérou : « Ley de la selva » partiellement abrogée par le Congrès

Le 23 aout dernier, le Congrès péruvien a voté à une large majorité (66 voix contre 29) l'abrogation des décrets législatifs 1015 et 1073 visant à faciliter la privatisation des terres communales des indigènes au profit de l'exploitation des ressources naturelles (minéraux, gaz et pétrole, bois et agriculture intensive).

Ces décrets, faisant partie d'un paquet législatif dénommé « la loi de la jungle », ont été rédigés dans le cadre d'un plan d'harmonisation de la législation du pays avec le Traité de Libre Commerce (TLC) signé avec les Etats-Unis. Ils simplifiaient les règles de vote au sein des communautés pour la vente des terres communales.

Documents

Campagne des signatures pour le NON à l’industrie minière chimique à ciel ouvert et le NON à l’industrie minière de l’uranium

Les citoyens du territoire argentin, nous disons NON à l'industrie minière chimique à ciel ouvert et à l'industrie minière radioactive sous toutes ses formes (mines à ciel ouvert ou sous-terraines).

Information Pétition