Langue

Résistances

Brèves

Roybon : la région refuse de soutenir le projet de Center Parcs

En Rhône-Alpes, 87 conseillers régionaux sur 156 ont rejeté, ce vendredi, le texte présenté par le groupe Union de la droite et du centre, décrié par les «zadistes».
La région Rhône-Alpes a rejeté vendredi un vœu de soutien au Center Parcs controversé en Isère, présenté par la droite, tandis que son président Jean-Jack Queyranne (PS) appelait à «revoir» le projet avant de lui accorder une subvention votée par la collectivité en 2009.

Le Parc du Luberon rejette un projet de prospection d'hydrocarbures

Le parc régional du Luberon, qui regroupe 77 communes dans ce massif montagneux du sud du Vaucluse, a adopté une motion rejetant tout projet de prospection d'hydrocarbures, notamment le gaz de schistes, a-t-on appris mercredi 1er octobre auprès de ses responsables.

Lire la suite »

JUSTICE : Victoire des rondes paysannes devant la CIDH

Les mesures de précaution dictées par la Cour interaméricaine des droits de l'homme (CIDH), en date du 7 mai 2014, en faveur de 46 leaders de la lutte contre le projet minier Conga, ont été présentés jeudi à Cajamarca, lors d'une conférence de presse qui s’est déroulée dans le local du restaurant Zarko, par Ydelso Hernandez et Segundo Perez, les dirigeants CUNAARP, en présence de Manuel Ramos et de l’avocate Zulma Villa Vilchez.
Lire la suite »

Documents

LETTRE DES MOUVEMENTS SOCIAUX DES AMERIQUES

Information Communiqué
Date de publication: 
Vendredi, 30 Janvier, 2009

POUR CONSTRUIRE L’INTEGRATION A PARTIR DES PEUPLES
POUR PROMOUVOIR ET IMPULSER L’ALBA ET LA SOLIDARITE DES PEUPLES, FACE AU PROJET IMPERIALISTE

1. Le capitalisme est entré dans une crise profonde, qui tente de se décharger sur nos peuples

Le capitalisme central est secoué par une crise structurelle. Celle-ci questionne les paradigmes diffusés par le néolibéralisme et favorise sa propre délégitimisation. C'est une crise du système, celui qui génère la surproduction de marchandises et la suraccumulation de capitaux et dont la « volte-face » est l'augmentation brutale de la pauvreté, les inégalités, l'exploitation et l'exclusion des peuples, tout comme le pillage, les pollutions et la destruction de la nature.