Langue

Résistances

Articles

Hommage a Celendin

Date de publication: 
Lundi, 25 Février, 2013
Par: 
RaquelN

Hommage à CelendinConga et NDDLConga et NDDL

Entretien avec Milton Sanchez, Secrétaire  de la Plataforma Interinstitucional de Celendin*

Le peuple de Celendin lutte depuis plus d’un an contre le projet minier Conga.  Cette résistance pacifique lui a couté quatre vies. Malgré l’importance de l’opposition à ce projet, l’entreprise minière et le gouvernement utilisent tous les moyens possibles pour contrecarrer la résistance.

J’offre à Milton une bouteille de  bière de Notre-Dame-des-Landes (NDDL), il en est fier et sourit de voir que les résistances contre des méga- projets se ressemblent. Il est très bien informé de la résistance contre la construction de l’aéroport à NDDL. 

Le gouvernement dit avoir suspendu le projet des mines Conga. Cependant, il oublie de mentionner que selon l’étude d’ impact environnemental de ce projet, la première eétape est constituée par la construction des réservoirs, ce qui de fait est en train de se faire.

J’ai pu le constater de mes propres yeux lors d’une visite aux lacs de Conga. Le gouvernement utilise plusieurs moyens de pression pour mener à mal la résistance: il entre avec force avec plusieurs projets sociaux – jusqu’ ici il n’ en était rien- comme l’allocation de plusieurs aides: familiales, pour les personnes âgées, pour les enfants en bas âge ou tout simplement avec la distribution de 200 soles (60 euros) à toute personne sous la mention “bonus énergétique”. Aussi, des cuisines a gaz sont distribuées, parfois acceptées, parfois refusées par la population.

On projette de construire 122 pistes routières à Celendin. Mais, en même temps, le gouvernement va militariser toutes les zones à conflit! Et a Celendin, Bambamarca et Cajamarca, on projette de construire des commissariats encore plus grands: est-ce le résultat de la collaboration policière France-Perou?

[BASTAMAG]Dirigeants d’entreprises et chefs de gouvernement bientôt jugés en cas de crimes contre l’environnement ?

Imaginez des ministres, des PDG d’entreprises ou de banques, poursuivis pénalement pour crimes contre l’environnement. C’est l’objet d’une initiative citoyenne européenne lancée fin janvier, qui doit recueillir un million de signatures pour pouvoir être étudiée par la Commission européenne. Si cette directive « Ecocide » aboutit, elle pourrait influencer fortement les décisions stratégiques des dirigeants politiques et économiques. Et impulser une véritable transition écologique.

Décembre 1999. Un navire pétrolier, l’Erika, sombre au large de la Bretagne entrainant une marée noire sur plus de 400 km de côtes françaises. Après des années de batailles juridiques, le groupe français Total est condamné à payer 200 millions d’euros de dommages et intérêts. Mais aucun des responsables de Total ne peut être poursuivi personnellement. Une situation qui pourrait évoluer prochainement. C’est ce que demande une initiative citoyenne européenne(ICE), intitulée « arrêtons l’écocide en Europe, donnons des droits à la Terre », lancée il y a quelques semaines, et qui propose un projet de nouvelle directive européenne.

Après Notre-Dame-des-Landes, le maintien de l'ordre public français s'exporte à Cajamarca

Date de publication: 
Dimanche, 2 Décembre, 2012
Par: 
Nato Guachi - ALDEAH

A défaut d'exceller dans la mise en œuvre d'une véritable transition énergétique, la France excelle dans un domaine bien particulier: le maintien de l'ordre public. Les résistants de Notre-Dame-des-Landes ont pu le vérifier à leur dépens, eux qui luttent contre un projet climaticide.
Les habitants du Pérou pourraient bientôt tester ce savoir-faire tricolore dont s’enorgueillissent ceux qui nous gouvernent...Le 5 novembre dernier, des militaires français spécialistes de l'ordre public se sont envolés de France en direction de ce pays andin.
Objet de ce voyage ? Former la police péruvienne aux techniques d'usage graduel de la force... Un beau programme qui prend encore plus de relief quand on sait que la destination précise de cette mission n'était autre que Cajamarca.

Cette province située sur les hauts plateaux andins du nord du Pérou est un lieu symbolique pour les défenseurs de l'environnement : depuis plusieurs années, la population locale lutte contre le projet d'une multinationale péruvienne-états-unienne qui envisage d'exploiter, à Conga, tout près de Cajamarca, une gigantesque mine d'or et de cuivre.

L'ouverture de ce méga projet minier aura des conséquences incalculables en menaçant gravement l’écosystème hydrique de la région ainsi que l’accès à l’eau potable de se habitants. Symbole de la politique extractiviste à l’œuvre dans cette partie du monde connue pour les richesses de son sous-sol, Conga est aujourd’hui l'un des conflits social-environnementaux majeurs en Amérique latine. Et aussi l'un des plus violents.

Résistances - Tous les contenus

Campagne Une entreprise minière française prétend mener ses activités en Argentine (Sierras de Córdoba) malgré le refus des habitants
Communiqué Lettre ouverte à l’entreprise Red Mineral Corporation
Article de presse Conférence de Cancún : Le Mexique, symbole de l’hypocrisie écologique
Article de presse Mouvements socio-environnementaux en Amérique latine : territoires, écosystèmes et cultures
Brève Costa Rica se déclare territoire intérdit aux mines de métaux à ciel ouvert
Petition Pétition : Mines au paradis ? Territoire libre d'activité minière ! (Pérou)
Événement Conférence-débat : la réponse sociale face au boom minier au Pérou avec José de Echave Cáceres (Pérou)
Événement Conférence : Industries extractives et communautés autochtones et paysannes
Article de presse Chili: Non à Pascua Lama - L'eau vaut plus que l'or
Brève Perle de victoire en Argentine : la loi de protection des glaciers a été approuvée
Article Chili : Marche des mères des grevistes de la faim mapuche - 29/09/2010,Temuco
Article Argentine, le modèle du soja
Brève Argentine : glaciers contre projets miniers
Vidéo Interview d’Eduardo Quipainao Calfipan, mapuche du parlement de Coz Coz, en grève de la faim depuis le 15 septembre
Vidéo Xingu : le sang de notre survie
Campagne Action urgente - non au projet d'exploitation minière d'Agua Rica à Andalgalá (Argentine)
Événement IV Forum Social des Amériques (FSA)
Événement 13eme UAC (Union des Assemblées citoyennes)
Vidéo Reverdecer, “la terre ne nous appartient pas, nous appartenons à la terre”
Article Unis pour la défense des mangroves

Brèves

NDDL : le tribunal ordonne l’expulsion immédiate de la ferme de Bellevue

La ferme de Bellevue, occupée depuis fin janvier par les paysans et opposants à l’aéroport, a été jugée expulsable immédiatement par le tribunal d’instance de Saint-Nazaire. Cette ferme dont le sort devait être tranché le 20 février  se trouve à l’ouest de la ZAD et est en parfait état de conservation.

Source externe

Montebourg mine le Parc Amazonien de Guyane

En Guyane française, le Ministère du Redressement Productif vient de délivrer un permis d’exploitation minière dans un secteur du Parc National interdit à l’activité minière.

Gaz de schiste en Afrique du Sud : un moratoire sous haute pression !

Confronté à d’importantes vagues de protestation, le gouvernement sud-africain a du s’engager sur deux moratoires consécutifs. A l’occasion de la conférence internationale sur le climat à Durban (COP17), Alter-Echos (www.alter-echos.org) a interviewé Jonathan Deal, président de l’association Treasure the Karoo Action group et pourfendeur des gaz de schiste en Afrique du Sud, notamment dans sa région, le Karoo : http://alter-echos.org/extractivisme-ressources-naturelles/gaz-de-schist...

L’Etat interrompt les recherches de gaz en Suisse

L’Etat interrompt les recherches de gaz Le canton ne renouvellera pas le permis de prospection d’hydrocarbures octroyé en 2008 à une société texane. Enjeux environnementaux.

La zone où prospectait la société Schuepbach Energy LCC couvre la Glâne et une partie de la Gruyère et de la Veveyse.