Langue

Résistances

Articles

Conférence de Cancún : Le Mexique, symbole de l’hypocrisie écologique

ANAAANAAÀ Cancún, on n'est pas à un paradoxe près. La station balnéaire qui accueille les négociations sur le climat est ravagée depuis 35 ans par une frénésie immobilière, au mépris de l'écologie. De nombreuses populations mexicaines sont victimes de désastres socio-environnementaux. Pour dénoncer les décisions du gouvernement qui ont entrainé « un des plus hauts niveaux de dévastation environnementale de la planète », des caravanes ont sillonné le pays, en amont des négociations.

Mouvements socio-environnementaux en Amérique latine : territoires, écosystèmes et cultures

En avril dernier, alors que les 17 tables du sommet de Cochabamba, convoqué par le gouvernement bolivien, analysaient les « causes structurelles et systémiques » du changement climatique et discutaient des stratégies à mettre en place pour défendre « la vie et les Droits de la Terre Mère», la table 18, réunie par des organisations indigènes et écologistes hors programme officiel, débattait des conflits socio-environnementaux locaux et dénonçait, entre autres choses, l'attitude du gouvernement en matière de politique minière et face à la construction des barrages sur le fleuve Madeira. Cette contradiction est révélatrice des tensions, difficiles à ignorer, présentes aujourd'hui dans tous les pays d'Amérique latine, des régimes les plus néolibéraux aux plus progressistes.

Chili: Non à Pascua Lama - L'eau vaut plus que l'or

Nous sommes des petites gens. Avant d’être des citoyens ou une société civile, ou des écologistes, ou bien tout cela que selon beaucoup, nous sommes aussi, nous sommes des petites gens qui veulent davantage ressembler à nos grands-parents qu’aux personnages de la télévision.

Nous sommes des gens simples qui savent lire la nature, qui savent gratter la terre pour en tirer les fruits, mais qui ne sont pas disposés à violer ou à vendre leur mère pour avoir plus d’argent.

Résistances - Tous les contenus

iPaper Les gaz de couche dans le Nord et le Pas-de-Calais
Article de presse Contamination minière : la communauté de Caimanes au Chili continue d’être mise en danger et de voir nier son droit à une eau de qualité
Article de presse Au Chili, des villageois affrontent l’une des plus grandes fortunes mondiales
Communiqué L’exploration du pétrole de schiste a commencé !
Campagne Cyberaction : non au permis de recherche minière de Tennie en Sarthe et en Mayenne
Événement 22 juillet : Journée internationale contre les projets miniers
iPaper Anti-extractivisme et Transition. Croiser les perspectives
iPaper Quelles alliances stratégiques pour le mouvement de la transition ?
iPaper OSER AFFRONTER L'EXTRACTIVISME
iPaper Luttes contre l’extractivisme, expériences alternatives et transition : construire des ponts (FUC 2012)
Brève Gaz de schiste en Suisse : la mobilisation contre le forage de Noiraigue s’organise.
Article Mobilisation à Paris le 08 juin 2013 : Conga (Pérou) et Pascua Lama (Chili), même combat !
Communiqué Communique de presse de soutien aux habitants et paysans de Zurawlow - Grabowiec en lutte contre Chevron
Vidéo Minga de résistence indigène de Putumayo, Jardín de Sucumbios et Baja Bota Caucana
Brève La région de Cantabrie (Espagne) interdit la fracturation hydraulique
Brève La justice chilienne bloque le projet minier Pascua Lama de Barrick Gold
Article Zones à défendre: Les Zadistes et Conga, expériences de luttes similaires dans des contextes différents.
Vidéo Gaz et pétrole de schiste en Argentine par Diego di Risio (Observatorio Petrolero Sur)
Communiqué Message des collectifs de la coordination du Nord de la Loire aux collectifs anti gaz et pétrole de schiste rassemblés à Nantua
Brève Non au gaz de schiste : plus de 2500 personnes à Nantua pour dire "Non au renouvellement du permis des Moussières"

Brèves

Pérou : « Ley de la selva » partiellement abrogée par le Congrès

Le 23 aout dernier, le Congrès péruvien a voté à une large majorité (66 voix contre 29) l'abrogation des décrets législatifs 1015 et 1073 visant à faciliter la privatisation des terres communales des indigènes au profit de l'exploitation des ressources naturelles (minéraux, gaz et pétrole, bois et agriculture intensive).

Ces décrets, faisant partie d'un paquet législatif dénommé « la loi de la jungle », ont été rédigés dans le cadre d'un plan d'harmonisation de la législation du pays avec le Traité de Libre Commerce (TLC) signé avec les Etats-Unis. Ils simplifiaient les règles de vote au sein des communautés pour la vente des terres communales.