Langue

Résistances

Résistances - Tous les contenus

Article Sauver Skouries : lutte contre les mines d'or en Grèce
Communiqué Collectifs français anti gaz et huile de schiste et de houille : Lettre ouverte à Philippe Martin
Communiqué ALERTE Gaz de Schiste : Repression violente en Roumanie
Brève Roumanie (Pungesti) : répression de l'opposition au x gaz de schiste
Communiqué Collectifs anti hydrocarbures de schiste au sujet du permis de Chateau-Thierry
Brève Huile de schiste : P. Martin refuse de signer la mutation des permis à Hess Oil
Article de presse CÔNE SUD - Le modèle extractiviste rejeté par la rue
Brève Roumanie : nouveau revers pour un projet canadien de mine d'or
Événement 11e édition du festival de cinéma d'Attac "Images mouvementées"
Communiqué Depuis Intag. La politique minière de Correa est une tragédie
Article Le vrai coût des politiques sociales de Rafael Correa
Brève Roumanie : Chevron suspend ses activités après des protestations
Brève Roumanie : un village se révolte contre Chevron
Article de presse Victoire dans le morvan !
Communiqué Des actes, pas des paroles ! Les Dindons disent non à la politique de l’autruche !
Communiqué Conférence (des dindons) au sommet!
Communiqué ALERTE : Occupation de la plateforme pétrolière de Hess Oil à Jouarre
Brève Roumanie: le gouvernement fait marche arrière sur un projet de mine d'or
Communiqué Gaz de couche : nouvel avatar des masseurs de roche…
Article Exploitation minière dans la Creuse : Dites oui et ne posez pas de questions !

Brèves

Intervention militaire à Nankints

Intervention Militaire à Nankints

On apprend à l'instant que des militaires de l'armée équatorienne ont réprimé avec une violence disproportionnée les shuar de Nankints, qui occupaient depuis hier le campement minier de la société minière EXSA. Les militaires détiennent un représentant shuar.

Quito, 22 novembre 2016

Ariège : des riverains de Couflens s'opposent à l'exploitation de la mine de Salau

L'association Couflens-Salau demain dénonce la nouvelle exploitation de la mine de Salau, dans la vallée du Haut-Salat, en Ariège. Cette mine de tungstène a fermé en 1986, suite à la mise en place du marché du tungstène chinois. Une société a déposé une demande de permis exclusif de recherches. Lire la suite »

In Salah / La mobilisation anti-gaz de schiste se poursuit pendant le Ramadhan

Par Djamila Ould Khettab | juin 25, 2015 3:07

Plus de six mois après le soulèvement populaire, le cœur de la résistance au gaz de schiste, In Salah, bat toujours. Et ce malgré le jeûne du Ramadhan, les températures caniculaires et surtout le silence des pouvoirs publics.

Lire la suite »

Documents

ALTERNATIVES – PROJETS MINIERS -

Information Communiqué
Date de publication: 
Lundi, 1 Septembre, 2014
Par: 
http://alternatives-projetsminiers.org/

L’idée d’un collectif de réflexion est inspirée de Mr.Montebourg lui-même. Celui-ci ayant décidé de relancer les chantiers miniers en France métropolitaine.
La société civile se voit contrainte de se mobiliser afin de faire entendre sa voix.

La presse nationale ne s’en est guère fait l’échos, mais cette idée de d’exploitation minière date 2012. Et hormis dans la presse locale, la population est très peu informée de ce projet qui, pourtant, nous interpelle tous. (Consulter notre revue de presse: ici)

En Bretagne, C’est le 12 mai 2014 que les communes concernées par le « Permis de Silfiac », ont été averties. Pourtant la demande officielle est datée du 31 janvier 2013.
A la lecture, du premier courrier adressé aux maires par la préfecture, il est clair que leur avis n’est que consultatif.

C’est par second courrier également que les maires des communes concernées ont été conviés à une réunion d’information qui s’est tenue le 25 juin 2014 à la CCI de Pontivy.

Pour qu’une réelle réunion publique se tienne, il a fallu que les élus locaux en face la demande au porteur du projet, contrairement au dire du représentant de Variscan Mines Orléans. Il fut contredit sur ce point par un conseiller municipal, lors de la réunion du 18 juillet 2014 à Silfiac.
Mr.Patrick Lebret affirmait que cette réunion se tenait à sa demande et par souci de transparence.

S.D.