Langue

S'informer

S'informer - Tous les contenus

Article Les dommages collatéraux de la COP22 sur l’eau
Communiqué Surexploitation de l’eau dans le sud-ouest vosgien par Nestlé Waters et la fromagerie Ermitage
Article Barrage de Kandadji au Niger, un nouveau désastre environnemental, social et politique ?
Vidéo Extractivisme Terre à Terre : épisodes 1 à 5
Article Commentaires sur le projet d’un standard pour des obligations eau-climat
Événement Rencontre avec Anna Bednik pour son livre Extractivisme
Article de presse Femmes dans la lutte: Rondas fémininas de Cajamarca et Ashaninkas contre l’Extractivisme (Pérou)
Brève CONGA: nouvelles préocupantes
Article TIA MARÍA : OFFENSIVE SUR TOUS LES FRONTS
Vidéo “Ils l’ont tabassé, ils lui ont brisé les os, avant de le jeter dans le fleuve” Domingo Ankuash
Communiqué Campagne Bang! Ban Cyanide ! Stop ! Interdisons le cyanure !
Événement LA TIERRA NO SE VENDE - LA TIERRA SE DEFIENDE-Soirée de diffusion et de soutien aux prisonniers de la grève amazonienne du Pérou de 2009
Événement Projection du documentaire "Terre de Schiste"
Vidéo Il n'y pas de lendemain
iPaper Grain : Lois sur les semences en Amérique latine - une offensive qui se poursuit et une résistance qui s'intensifie...
Article de presse Contamination minière : la communauté de Caimanes au Chili continue d’être mise en danger et de voir nier son droit à une eau de qualité
Article de presse Au Chili, des villageois affrontent l’une des plus grandes fortunes mondiales
Dossier RAPPORT: La banque d'investissement européene dans les pays du sud : au bénéfice de qui ?
Vidéo Le sable, Enquête sur une disparition
Article de presse Les droites, les gauches et l’écologie libertaire

Brèves

CONGA: nouvelles préocupantes

Le maire de Celendin, l’une des provinces directement touchées par le projet minier Conga[i], Coco Urquía (du MAS, le parti au pouvoir dans la región Cajamarca, parti de Gregorio Santos) se vantait pendant sa campagne électorale d’être un “défenseur de l’eau” et s’est fait élire grace à cette position. Récemment, il a déclaré qu'il “n’allait plus manifester pour l’eau puisqu’il était maintenant un membre du gouvernement” !!! Membre du gouvernement de Ollanta Humala qui a fait assassiner les 5 martyres de cette lutte, blessé des dizaines de personnes et poursuivi une centaine au moins de personnes?

Documents

RAPPORT: La banque d'investissement européene dans les pays du sud : au bénéfice de qui ?

La Banque européenne d'investissement ou BEI (en anglais European Investment Bank, en allemand Europäische Investitionsbank) est l'institution financière des États membres de l'Union européenne.Avec 61 milliards d'euros de prêt en 2011 pour 450 projets, la BEI est la première institution financière multilatérale au monde par le volume de ses prêts et de ses emprunts.

Depuis quelques années, des organisations de la société civile critiquent les interventions de la Banque européenne d'investissement et lancent des campagnes dans plusieurs pays européens pour mettre en lumière l'activité de la Banque, qu'elles accusent de rester très discrète alors qu'elle gère un portefeuille près de deux fois plus important que celui de la Banque mondiale. Ces ONG accusent la BEI d'agir dans l'opacité, sans normes sociales et environnementales satisfaisantes et lui reprochent d'être impliquée dans des projets très controversés comme ceux du projet minier de Tenke Fungurume en République démocratique du Congo (RDC)7. La BEI intervient de plus en plus dans les pays du sud. Aujourd'hui elle se reconnaît, en plus de son rôle de banque d'investissement pour les projets de l'Union européenne, comme une banque de développement.

Mais pour certaines associations, la BEI ne jouerait pas assez son rôle de banque de développement. Ainsi, les ONG annoncent qu'en Amérique latine, plus de 90 % des financements de la BEI depuis 1993 ont été accordés soit à des filiales d'entreprises européennes, soit à de grandes multinationales8. Une critique majeure à l'encontre de la BEI est liée à la faiblesse de ses normes environnementales et sociales dans le cadre de ses interventions en dehors de l'UE.  Illustration de ces critiques avec ce rapport des Amis de la Terre Iinternational.