Langue

Industrie minière

Industrie minière - Tous les contenus

Communiqué PROJET DE FLUORINE D’ANTULLY / REUNION 29 MAI 2015
Article de presse Antully - Non à la destruction de la forêt de Planoise ! Non à la mine Garrot-Chaillac ni ici, ni ailleurs !
Brève Exploitation minière. L'ultimatum de Douar Didoull
Brève Attribution d’un permis exclusif de recherche de mines dit « Permis de Beauvoir » (Allier et Puy-de-Dôme) à la société IMERYS (15 mai 2015)
Brève Avis de mise en concurrence pour la demande de PERM de Penlan dans le Finistère
Brève Permis de Loc-Envel : salle comble pour le collectif Douar Didull
Brève Le PERM de Beaulieu (Loire-Atlantique) est accordé (30 avril 2015) à Variscan
Article Tia Maria : Vivre, ou mourir
Article La justice chilienne ordonne la démolition du plus grand réservoir minier d’Amérique latine (Caimanes)
Brochure L'Europe mine l'Afrique (A propos de la Banque européenne d’investissement)
Vidéo Terre d'aucune Mine - 50 mn (Festival opposition projet minier)
Article Tia Maria, l’extractivisme contre-attaque
Article de presse La « mine responsable » n'est pas pour demain
Brève Injustice d'Etat à Imider
Article de presse Grèce : les citoyens de Chalcidique préfèrent la vie à l’or
Brève Grèce: des milliers manifestent à Thessalonique contre un projet de mine d'or d'Eldorado Gold
Brève Vidéo : L’arrivée du matériel de fracturation provoque la colère à In Salah
Glossaire Lixiviation par cyanuration
Événement L'extractivisme, outil de développement ou d'exploitation?
Petition Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie: Au nom des générations à venir, ne signez pas de nouveaux permis de recherche minière

Brèves

Mine de Salau: ite missa est !

Huit cents Couserannais à la réunion publique
Publié le 21/03/2016 à 03:48, Mis à jour le 21/03/2016 à 07:46

Mine de Salau


L'annonce d'une éventuelle réouverture de la mine de Salau a mobilisé les Couserannais./Photo DDM.  


Lire la suite »

CONGA: nouvelles préocupantes

Le maire de Celendin, l’une des provinces directement touchées par le projet minier Conga[i], Coco Urquía (du MAS, le parti au pouvoir dans la región Cajamarca, parti de Gregorio Santos) se vantait pendant sa campagne électorale d’être un “défenseur de l’eau” et s’est fait élire grace à cette position. Récemment, il a déclaré qu'il “n’allait plus manifester pour l’eau puisqu’il était maintenant un membre du gouvernement” !!! Membre du gouvernement de Ollanta Humala qui a fait assassiner les 5 martyres de cette lutte, blessé des dizaines de personnes et poursuivi une centaine au moins de personnes?

Coulée de boue au Brésil : les entreprises minières sont responsables

Les entreprises minières doivent "prendre leurs responsabilités" dans le drame minier du sud-est du Brésil et se verront infliger une amende immédiate de 67 millions de dollars, a déclaré jeudi la présidente du Brésil, Dilma Rousseff.

"Nous voulons d'abord faire prendre leurs responsabilités aux responsables. Qui est responsable? Une entreprise privée, la Samarco, une grande entreprise avec des partenaires comme Vale et BHP Billiton", a souligné la chef de l'Etat après un survol de la région dévastée dans l'Etat de Minas Gérais (sud-est).

Lire la suite »

Documents

Appel à projets alternatifs autour de Lussat contre la relance minière en Creuse

Information Communiqué
Date de publication: 
Samedi, 20 Septembre, 2014
Par: 
Collectif de vigilance sur les projets miniers creusois

Dans la perspective d’occuper le terrain avec des projets alternatifs aux recherches minières autour de Lussat, nous lançons un appel à projet pour toute personne intéressée. Il s’agit de développer un projet sur un territoire rural, autour de Lussat, soutenu par le collectif contre les mines d’or, avec donc la perspective de s’installer –pourquoi pas- sur le territoire ou de léguer le projet.

Nous contacterons aussi des acteurs du territoire tel que le Pays Combraille en Marche qui peuvent aider à la réalisation du projet (dossier, aide matérielle…).

Nous soumettons ici les idées du Collectif contre les mines en Creuse ou celles qui lui ont été proposées : c’est une base de départ pour les projets. Mais bien sûr, c’est aux porteurs de projet de faire ensuite leur propre sauce ! Il s’agit d’idées de départ qui peuvent être des bonnes perspectives pour monter quelque chose.

 

 

1 – Les pâtisseries pépites d’or

On peut peut-être regarder s’il n’y a pas moyen de faire une petite structure (Peut-être le Pays Combrailles en Marche pourrait-il aider à faire un dossier ?) qui ferait des pépites (d’or !) avec des produits locaux (exemple : noisette, farine d’Evaux, raisins, ….produits au choix), initiative qui pourrait être soutenue par le collectif avec –pourquoi pas- de temps en temps des bénévoles (format SCIC ou SCOP par exemple) et avec un message « voici le seul or que nous voulons extraire… » ou un truc du genre.

Si à terme, il y a un dossier un peu pro avec exportation dans plusieurs magasins (et bien sûr à la réserve de l’étang des Landes !) ça peut faire un ou deux emplois. Il y a bien un biscuitier à Faux-la-Montagne (sud-Creuse) !

Il peut y avoir un appel à projet « pâtisseries/gâteaux » pour des gens d’ailleurs qui seraient intéressés par ça.

 

2 -  Le canoë

Ben oui, on a vu qu’on pouvait en faire (un peu) sur la Voueize ! Pourquoi pas un petit pôle visite de la Voueize, basé à Chambon ou ailleurs ou on pourrait faire du canoë et découvrir la Voueize aux petits et grands. Ça peut être sous format associatif (et pourquoi pas, en plus, quelqu’un qui aurait une activité rémunérée la dessus en parallèle), peut-être qu’on peut avoir quelques aides départementales pour le matériel par exemple.

Ça peut être l’occasion de découvrir flore et faune autour de la Voueize.

 

3 – Le recyclage

L’idée de départ était un évènement où on « pèse » nos portables et matériaux technologiques (version compteur pour voir l’équivalent « métaux rares » en poids dans les outils technologiques).

Idée de Recyclerie pour les produits technologiques –réparation, apporter à une usine proche qui les recycle, récupération diverse-

Ou plus complètement de Ressourcerie avec tous type de produits.

NB : il y a deux ressourceries proche à Saint-Maurice-pré-Pionsat et à Felletin qui peuvent aider à monter le dossier. Le Pays Combrailles en Marche est aussi intéressé par l’odée de pôles ressourceries locales.